Après le « journal politiquement incorrect » et 4 ans de silence, de méditation transcendantale, d’un voyage intérieur, il est temps de repartir du bon pied, retourner le sablier et tirer un trait sur 4 ans de silence…

Ce blog aura des recettes de survie, des critiques fines, des analyses aigües, des définitions tirées de mon dico et des rediffusions (en période de fête ou de panne d’inspiration).

Une nouveauté sera la rubrique cinéma français (dont la qualité est inversement proportionnelle à la quantité). Je proposerai des scénarios oscarisables à décharger gratuitement.

Que la lecture commence.


mardi 26 mai 2015

L’HOMME, CE CRÉDULE (réédition)

Depuis toujours, et plus que jamais, l’homme obéit à une pulsion irrésistible. Elle le fait aller plus loin, plus haut, plus vite, vouloir être plus fort, plus beau, avoir davantage. Cette passion, ce besoin,ce devoir l’obligent à conquérir la lune, faire exploser l’atome, modifier le génome et, pour beaucoup, croire à l’impossible.
À cette croyance extravagante, défi au bon sens, à l’intelligence, à la raison, ils peuvent sacrifier leur argent, leur liberté, leur vie. Elle les fait investir dans les entreprises les plus folles, adhérer aux doctrines les plus saugrenues, voter pour les politiciens les plus démagogues, se prosterner devant des idoles grotesques. Ils accourent avec enthousiasme vers ceux que leur promettent la richesse, le bonheur, un ventre plat, un visage lisse, la jeunesse, le plein emploi, le paradis avec la vie éternelle. Plus la promesse est inouïe, le mensonge énorme, la fiction évidente, plus ils adorent, applaudissent, succombent, avides d’être ce qu’ils ne sont pas, d’avoir ce qu’ils n’auront jamais et de croire à l’incroyable.

___________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire