Après le « journal politiquement incorrect » et 4 ans de silence, de méditation transcendantale, d’un voyage intérieur, il est temps de repartir du bon pied, retourner le sablier et tirer un trait sur 4 ans de silence…

Ce blog aura des recettes de survie, des critiques fines, des analyses aigües, des définitions tirées de mon dico et des rediffusions (en période de fête ou de panne d’inspiration).

Une nouveauté sera la rubrique cinéma français (dont la qualité est inversement proportionnelle à la quantité). Je proposerai des scénarios oscarisables à décharger gratuitement.

Que la lecture commence.


vendredi 23 janvier 2015

L'INQUIÉTUDE DU JOUR

Je suis très inquiet pour François, le Pape. En un mois, il vient de se faire 2 ennemies mortelles: la curie et les mères de famille nombreuse. Il leur a dit leurs vérités sans en oublier une. Cela ne se pardonne pas.
Profitant de la séance des vœux, le 22 décembre, il leur a dit qu'ils n'étaient qu'une bande d'orgueilleux, de vaniteux, de courtisans, de fonctionnaires, d'Alzheimer,, de vieux dégoutants, des sans cœur etc. etc.;
Profitant d'un voyage aux Philippines, il a craché qu'une bonne mère n'était pas une mère lapine, qu'elle devait éviter de faire trop d'enfants si elle ne voulait pas qu'ils soient orphelins car - et c'est moi qui l'ajoute, la gestation, le travail, l'accouchement et même les relevailles sont autant de mauvaises occasions de mourir et cela oblige le père à se tuer au travail- .
Même si on peut croire que cette lucididité toute nouvelle au sommet de l'Église relève d'une opération du Saint- Esprit enfin ressuscité, on peut craindre des représailles et que les jours de ce bon, brave et saint Pape ne soient comptés…car, comme le dit la chanson: « Il a dit la vérité, il doit être exécuté »

______________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire