Après le « journal politiquement incorrect » et 4 ans de silence, de méditation transcendantale, d’un voyage intérieur, il est temps de repartir du bon pied, retourner le sablier et tirer un trait sur 4 ans de silence…

Ce blog aura des recettes de survie, des critiques fines, des analyses aigües, des définitions tirées de mon dico et des rediffusions (en période de fête ou de panne d’inspiration).

Une nouveauté sera la rubrique cinéma français (dont la qualité est inversement proportionnelle à la quantité). Je proposerai des scénarios oscarisables à décharger gratuitement.

Que la lecture commence.


mercredi 22 avril 2015

HALTE AU GASPILLAGE (SUITE)

«Que faire de tout ces déchets ? » Devez-vous vous demander devant vos placards qui en sont remplis.
Avec les coques, les coquilles, les noyaux, les os, les arêtes, vous allez faire des farines en les passant à une meule ou plus simplement en demandant à votre meunier habituel de faire le travail à votre place.
Avec les pépins de raisin, de pommes, de poires, de tomates, vous ferez une huile de première pression à froid qui remplacera l'huile d'olive très agréablement.
Avec les feuilles d'artichauts, de radis, de navets et surtout de choux, vous ferez des décoctions qui remplaceront le thé, le café, le chocolat noir.
Avec les pelures de fruits et les épluchures de légumes: pommes, poires, kakis, nashis, groseilles, pommes de terre, vous ferez une excellente eau de vie pour désinfecter les petits bobos et vous réconforter en cas de besoin.
Avec tout ce qui n'a pas d'emploi évident: plumes, poils, peau etc., vous brûlez et les cendres vous apporteront plein de sels minéraux riches en oligo-éléments.
Quand vous aurez suffisamment de matières premières, je vous donnerai quelques recettes goûteuses qui ne vous feront pas regretter vos efforts de citoyen responsable.

____________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire