Ce blog est pour le lecteur qui apprécie l'ironie, l'humour, qui est à l'affût de pensées faciles, d'idées saugrenues, d'inventions bidon, de conseils bizarres et qui n'est pas horrifié par le sarcasme, l'irrespect. Il est à éviter pour les conformistes, les dominants, les dominés.


vendredi 13 février 2015

L'EXPLOIT DE DEMAIN

L'exploit que veut tenter Jean- Marie Durant, le frère du valeureux Fernand Durant dont on est sans nouvelles depuis le 20 janvier alors qu'il n'était plus qu'à 1 mètre du sommet de l'Himalaya, nous paraît dangereux. Le projet, en phase terminale, projette la traversée, sur un fil, du cratère du volcan actuellement en éruption: le Bárðarbunga.
Situé en plein cœur de l'Islande, il secoue cette charmante petite île par des tremblements qui obligent les habitants de Reykjavik et des alentours à dormir dans la rue et à manger dans des assiettes en plastic.
«Je suis confiant», nous a confié Jean- Marie Durant, alors qu'il se hissait péniblement sur son petit poney islandais: «ma combinaison thermique, conçue par les ingénieurs du C.E.A., a résisté à une explosion atomique; les projections de lave en fusion à 3500 degrés ne devraient pas l'affecter. Je crains, bien sûr, le faux-pas, je ne suis pas inconscient. Mais, dans la famille Durant, on est des risque-tout, c'est une tradition: mon père a disparu à l'occasion d'un saut sans parachute au-dessus des chutes du Niagara, ma mère lors de la traversée de l'antarctique en skis à voiles et mon arrière grand père était gabier sur le "Pourquoi-Pas" du commandant Charcot, lors du naufrage…»

«Bon sang ne saurait trahir une tradition. Je vous tiendrai au courant de cette traversée que certains pessimistes trouvent  périlleuse.»
__________________

2 commentaires:

  1. Vous ne lisez pas LES DERNIÈRES NOUVELLES DE REYKJAVIK ? Je traduis , à demain.

    RépondreSupprimer