Après le « journal politiquement incorrect » et 4 ans de silence, de méditation transcendantale, d’un voyage intérieur, il est temps de repartir du bon pied, retourner le sablier et tirer un trait sur 4 ans de silence…

Ce blog aura des recettes de survie, des critiques fines, des analyses aigües, des définitions tirées de mon dico et des rediffusions (en période de fête ou de panne d’inspiration).

Une nouveauté sera la rubrique cinéma français (dont la qualité est inversement proportionnelle à la quantité). Je proposerai des scénarios oscarisables à décharger gratuitement.

Que la lecture commence.


dimanche 1 février 2015

PITIÈ POUR LA FORÊT

À la lisière de la forêt, des ronces armées d'épines noires défendent le royaume des chênes, des pins, des trembles, des châtaigners, des girolles, des pieds de mouton, des trompettes de la mort et où vit un monde de poils et de plumes. Les uns et les autres n'ont qu'une haie hérissée de piquants pour empêcher les tronçonneurs, les cueilleurs, les chasseurs d'y venir pour remplir leurs camions, leurs paniers, leurs gibecières.


 N'est ce pas trop demandé à des porteurs de mûres?


_______________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire