Après le « journal politiquement incorrect » et 4 ans de silence, de méditation transcendantale, d’un voyage intérieur, il est temps de repartir du bon pied, retourner le sablier et tirer un trait sur 4 ans de silence…

Ce blog aura des recettes de survie, des critiques fines, des analyses aigües, des définitions tirées de mon dico et des rediffusions (en période de fête ou de panne d’inspiration).

Une nouveauté sera la rubrique cinéma français (dont la qualité est inversement proportionnelle à la quantité). Je proposerai des scénarios oscarisables à décharger gratuitement.

Que la lecture commence.


mercredi 15 janvier 2014

LE PORTRAIT DU JOUR


  • Pressé d’arriver, il naquit prématuré.
  • Après, ça ne fit qu’empirer.
  • Pour ne pas rater le début il partait avant la fin.
  • Au cent mètres, il coiffait le vainqueur sur la ligne de départ.
  • Le jour de ses noces, en avance, il se lassa d’attendre et divorça avant d’être marié.
  • Il était du genre à répondre aux questions avant qu’elles ne soient posées.
  • Il n’étonna personne quand, voyant venir l’agonie, il se suicida.

________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire