Après le « journal politiquement incorrect » et 4 ans de silence, de méditation transcendantale, d’un voyage intérieur, il est temps de repartir du bon pied, retourner le sablier et tirer un trait sur 4 ans de silence…

Ce blog aura des recettes de survie, des critiques fines, des analyses aigües, des définitions tirées de mon dico et des rediffusions (en période de fête ou de panne d’inspiration).

Une nouveauté sera la rubrique cinéma français (dont la qualité est inversement proportionnelle à la quantité). Je proposerai des scénarios oscarisables à décharger gratuitement.

Que la lecture commence.


mercredi 5 février 2014

UNE PAUME QUI EN DIT LONG

En lisant dans les lignes de ma main, elle m’en a appris de belles et quelques pas mures.
J’ai une ligne de force qui, vers la fin, donne un signe de faiblesse à combattre par quelques compléments alimentaires et un régime un peu plus sucré.
La ligne de vie, de facture classique, avec un caractère bourgeois de bonne tenue traverse la paume, m’a-t-elle dit avec une détermination de bon aloi, sur un chemin bien dégagé ; la fin se perd dans le lointain.
Cependant, a-t-elle ajouté, avec une petite perplexité vite rassurante, il y a cette oblique qui la transperce à deux reprises et qui a pu donner quelques émotions à ceux qui s’intéressent à vous ,heureusement plus de peur que de mal.
Quand vous préhendez, je vois deux parallèles qui s’imbriquent dans la paume, de la gauche à la droite. D’habitude elles vont de la droite à la gauche. C’est le signe que vous avez eu des vies parallèle que vous gardez secrètes car elles ne s’expriment que le poing fermé. Dans cette position, je ne vois rien et ne peux en dire plus. Ça fera 30 euros.
P.S. Si vous voulez savoir ce que votre main veut dire, je peux vous recommander à madame Irma.

________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire